Accès directs


Image Saint Benoit
Fleur d'OR 2013 - ville fleurie

Plan handicap

Handicap et accessibilité

La loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées du 11 février 2005 pose le principe de la continuité de la chaîne du déplacement, qui englobe le cadre bâti, la voirie, les aménagements des espaces publics, les systèmes de transport et leur intermodalité. 

Le projet d'aménagement d’un sentier de promenade adapté au monde du handicap

Le projet d’aménagement des sentiers des berges du Clain à Saint-Benoît a pour but de rendre accessible à chacun cet espace naturel afin d’en faire découvrir les richesses et les charmes divers par les sens en respectant la nature et la biodiversité présente.

Le site de promenade retenu se trouve dans le lieu le plus touristique de la ville tout près de la base de canoë-kayak et du camping très fréquentée durant la période estivale.

Cet aménagement concerne une partie du sentier de randonnée de la Vallée du Clain. Ce chemin commence au camping, près de la prairie naturelle (Parc de Strunga) et le Viaduc, longe la rive par la ripisylve et enfin passe par les jardins de Bayou.

Le projet possède des enjeux en matière de tourisme local et de développement mais également dans la sensibilisation de tous à la protection de la nature.

L’objectif premier de ce projet d’aménagement est de rendre accessible aux personnes à mobilité réduite ce site naturel très riche : personnes en fauteuil roulant,  personnes marchant difficilement… Dans un second temps, il est prévu de mettre en place des structures qui permettent aux personnes handicapées (moteur, visuel, auditif, mental) de découvrir ce site naturel de manière ludique et pédagogique.

Télécharger le document Obligation des collectivités en matière d’accessibilité. (pdf, 571 Ko)

Le projet relation handicap

Ce projet concerne les enfants des écoles de Saint-Benoît et les enfants des établissements spécialisés dans le cadre d’activités partagées. Idem pour les enfants des établissements spécialisées et les jeunes de l’ANCRE.

Il est également prévu de renouveler les projets entre le SAJH (adultes handicapés) et les jeunes de l’ANCRE.