Accès directs


Image Saint Benoit
Fleur d'OR 2013 - ville fleurie

Nouveaux habitants

L'accueil

Accueil des nouveaux habitants à la Hune

Depuis plus de dix ans, le premier samedi de septembre, le maire Dominique Clément et le Conseil Municipal accueillent en matinée à La Hune les nouveaux habitants. Cette rencontre permet avec convivialité de favoriser leur arrivée. Ce temps fort d’échange constitue une occasion de faire connaissance entre Sancto-Bénédictins, élus, représentants des commissions de quartiers et représentants des associations de la ville. Les nouveaux arrivants sont conviés à participer par la suite à la visite guidée des différents quartiers, des sites et des projets de la ville. A leur retour, la Municipalité offre un apéritif de bienvenue et une pochette comprenant les différentes informations et publications de Saint-Benoît. Une manière chaleureuse de favoriser l’intégration des nouveaux Sancto-Bénédictins à la vie communale et de leur faire partager la qualité de vie exceptionnelle de la Cité.

L’accueil des nouveaux habitants s’effectue en parallèle du Forum des Associations dans la salle de La Hune. Ils peuvent ainsi découvrir la dimension réelle du foisonnement des activités et loisirs proposés par les 90 associations présentes ce jour-là, sur les 120 associations existantes.

La Municipalité encourage tous ceux qui ne se seraient pas encore présentés à l’accueil de la Mairie de le faire le plus rapidement possible afin de participer à cette manifestation de bienvenue.

Contact : Alexandra Balland: 05 49 37 44 00 - assistante@saintbenoit86.fr

Reportage: l'accueil des nouveaux habitants

Une rentrée sous le signe de la convivialité…

A Saint-Benoît, l’année démarre sur les chapeaux de roues. La Mairie accueillait les nouveaux habitants de la ville, et organisait son traditionnel forum des associations. L’occasion pour les élus de réaffirmer leur volonté de servir les Sancto-bénédictins.

Il est à peine 9 heures, et déjà, le hall de la Hune est noir de monde. Une trentaine de familles a répondu à l’invitation de la Municipalité à participer à une matinée de découverte de la ville. Le Maire de Saint-Benoît, Dominique Clément souhaite chaleureusement la bienvenue aux uns et aux autres. « Cette matinée se veut un accélérateur de convivialité, explique-t-il. Il s’agit de permettre à chacun de se repérer rapidement : de comprendre la géographie des lieux, d’apprendre à situer les différents commerces… »

Créer un lien entre les habitants

A 9h30, chacun se presse dans les bus spécialement affrétés par la Mairie, pour une promenade à travers les différents quartiers de la ville. Les conseillers municipaux s’improvisent guides touristiques. Marie-Claude Bodin, Adjointe au Maire en charge des Affaires scolaires et des personnels, dont les arrières grands-parents vivaient déjà à Saint-Benoît, ne tarit pas d’anecdotes. « Il ne s’agit pas de faire une conférence sérieuse, mais de créer un lien entre les habitants, dont nous faisons partie », rappelle l’élue.

A 11 heures, retour à la Hune. Chacun a désormais quartier libre pour visiter le forum des associations, et s’inscrire au club de tennis, à un atelier de théâtre ou d’astronomie. Sur les 110 associations que compte Saint-Benoît, près de 70 ont fait le déplacement, et leurs secteurs d’activité sont diversifiés : culture, sport, humanitaire, social, loisirs… « Nous n’avons jamais accueilli autant d’exposants, s’enthousiasme Laure Olivier, responsable du Bureau service des associations. Les visiteurs sont eux aussi très nombreux. Pour eux, c’est pratique : le forum leur permet de réaliser toutes leurs inscriptions au même endroit. Ca réduit le nombre de démarches liées à la rentrée. »

Peu avant midi, tout le monde se retrouve une dernière fois, pour le verre de l’amitié. Originaires du Finistère, Eric, Vanessa et leurs trois enfants sont ravis de leur matinée. « J’ai repéré un raccourci pour me rendre à mon travail », sourit Vanessa. « On est passé deux fois devant mon école ! », s’émerveille Suzy, 6 ans. Quant au petit Elio, âgé de 3 ans, ce qu’il a préféré ce matin, c’est « monter dans le bus ». Tout simplement.